Rechercher

La Création de l'Oeuvre Clit'Art : Découvrez son Histoire en 3 Étapes

Dernière mise à jour : 4 juil. 2021

Aujoud'hui, nous vous racontons l’authentique histoire de la création du design de l’œuvre Clit’Art en 3 étapes.


1° - Le Commencement : La Découverte de l'Anatomie du Clitoris


Ceci est un exemplaire imprimé en 3D de la modélisation fidèle du clitoris créée par Odile Fillod en 2016, à vertu pédagogique.


Ce Clitoris est modélisé au moyen de la méthode d’impression 3D par « dépôt de fil », ce qui explique ce rendu strié, et un poids plume !


(Avec sa forme, comme vous le voyez sur cette photo, il tient difficilement "debout", il fallait donc remédier à ça dans notre création)


Nous nous sommes passionés pour cette représentation complète du clitoris très visuelle et tangible et avons voulu en faire une œuvre design, aux courbes mémorables.


Nous avions déjà une idée de la forme que nous voulions donner à l'œuvre Clit'Art, mais en réalité nous nous sommes rendus compte qu'il était plutôt difficile de traduire concrètement un concept qu'on a dans sa tête !


D'où le résultat encore un peu... bizarre, de notre premier prototype,


Mais découvrons-le :


2° - Le Premier Prototype : On avance !


Voici le premier prototype du design de l’œuvre Clit’Art !


On y retrouve déjà les branches courbées vers l’arrière afin de faire tenir l'œuvre Clit'Art « debout » de façon stable.

Voici un premier problème résolu !


On y retrouve aussi le gland du Clitoris en forme de goutte que nous voulions obtenir, et nous étions contents de ce résultat.

Remontez la page et regardez la photo du modèle de base, et voyez la différence : L'identité de l'œuvre Clit'Art était en train de se définir.


Mais il restait encore de gros défauts qui nous paraissaient important de faire disparaître, nous n’étions pas encore satisfaits de l’aspect global de l'œuvre :

- la proportion entre les différents éléments du Clitoris ne nous plaisait pas...

- son cou trop courbé vers l’avant lui donnait une allure triste...


Bref, il fallait se remettre à la modélisation 3D et rectifier ces défauts !


(Pour des questions de coût de production, ce prototype utilise également la méthode d’impression par « dépôt de fil », et n’est pas poncé.)


Il n'en existe qu'un seul comme ça, c'est un vrai trésor ! 😄


3° - L’œuvre finale : une silhouette emblématique


Vous la connaissez maintenant, l’œuvre Clit’Art telle que nous l’avions imaginée sortait pour la première fois de nos ateliers.


Avec l'utilisation d’une méthode avancée d’impression 3D avec résine, associée à un travail manuel de ponçage, peinture, et vernissage, on obtient enfin le résultat que nous imaginions :


- Un design reconnaissable aux formes gracieuses et arrondies, et dont les proportions nous plaisent parfaitement !


- Des branches courbées et affinées


- De beaux bulbes en forme de poire


- Un cou redressé et le gland qui a conservé sa forme de goutte caractéristique


- Une finition parfaitement lisse et brillante


- Une couleur éclatante


Nous avons enfin créé la pièce originale qui nous représente, celle qui traduit nos valeurs, et que nous sommes fiers d'exposer, pour un intérieur à notre image.


Et voici en une photo, l'historique de notre démarche créative :


Notre processus créatif vous inspire ?


Dites-nous en commentaire ce que vous pensez de notre premier prototype !

83 vues0 commentaire